C'est très important pour toi que tu sois capable de déterminer ton TJM dès lors tu commences à travailler avec des clients. Et comme c'est souvent compliqué d'établir seul son TJM, on te file des tips à prendre en compte et à ne pas oublier.

Et surtout, tu as l'occasion d'avoir une idée des TJM moyen pour ton métier et année d'expérience grâce à notre Simulateur de prix en fin d'article !

L'importance d'avoir un TJM

Connaître son TJM c'est être capable de se positionner sur le marché, et de faire savoir à un client que son travail à une valeur. C'est une étape incontournable de la vie des freelances.

Comment fixer son TJM ?

Nous avons conçu un calculateur. Pour le mettre au point nous nous sommes basés sur les prix pratiqués par la communauté d'experts crème de la crème et sur les informations du marché.

Pourquoi avoir un TJM élevé ?

  • Ton TJM est ton image de marque. Tu préfères que les clients te voient comme une marque haut de gamme ou discount ?
  • Les charges en France sont élevées.
  • En freelance tu ne factures pas tous les jours où tu travailles : les moments de formation, de prospection, l'administratif et ton marketing.

Les 5 raisons pour lesquelles tu peux modifier ton TJM

Tu as déterminé ton prix. Il faut maintenant que tu comprennes les cas où tu pourras accepter de le négocier. Quatre situations possibles :

1. Le nom du client

Le client est prestigieux ? Travailler pour lui te permettra d’obtenir plus facilement des clients par la suite (à condition de bien le mettre en évidence sur ton profil). Si le client négocie, tu peux donc te permettre de baisser un peu ton prix habituel. Un investissement que tu pourras rentabiliser !

 

2. Les projets récurrents

C’est pour toi l’assurance d’un revenu fixe pendant plusieurs mois consécutifs. Dans ces cas tu peux mensualiser tes devis en proposant un échéancier de paiement à ton client.

 

3. Ton niveau d’expérience

Cela fait plusieurs années que tu es freelance ? Dans ce cas ton expérience justifie un devis plus élevé que la moyenne.

 

4. Montée en compétence

S'il s'agit d'une mission dans un domaine relativement nouveau pour toi, et que tu sens que cela va te prendre un peu plus de temps, tu peux baisser un peu ton TJM. Une fois que tu auras tous les automatismes, revalorise ton ton TJM pour les missions suivantes.

 

5. Si tu travailles en remote

Lorsque tu travailles chez le client, n'oublie pas de prendre en compte tes frais de déplacement, de logement, de vie. Tu dois pratiquer un TJM nettement plus élevé que si tu devais travailler depuis chez toi, en remote.

Choisir ses clients

Il faut impérativement choisir ses clients. C'est tout l'avantage d'être en freelance. Travaille avec des clients dans des secteurs d'activité qui te plaisent. Choisit des clients dont la personnalité te plait, voire t'inspire !

Et évite les clients radins. Un client qui ne respecte pas la valeur du travail, ne te respectera pas. Il te donnera une image de freelance low cost. Est ce que te veux qu’on parle de toi comme d’un freelance low cost.

 

Inspire-toi des TJM moyens du marché

Il te suffit de cliquer ICI et d'indiquer quelle est ton activité et ton niveau d'expérience. Simple et facile n'est-ce pas ? 🙌🏽

Avez-vous trouvé votre réponse?